Des astuces pour réviser en créant une carte mentale

brainstorming
Si vous aimez alors partagez

Les étudiants savent que les cartes mentales (encore appelées Mind Map) sont très utiles pour réviser un cours et préparer leurs contrôles continus et examens de fin d’année. Pour faire simple, il s’agit d’un schéma avec au centre une thématique principale duquel partent des idées et sous idées. C’est une carte qui concentre les notions les plus importantes du cours.

Pour vous aider, découvrons ensemble les astuces les plus simples à prendre en compte pour réviser en créant une carte mentale. Allons-y !

Le principe du Mind Map

Depuis sa mise en place par le psychologue Tony Buzan, le Min Map ne cesse de gagner en popularité dans les quatre coins du globe, et ce n’est pas pour rien. Il s’agit d’un outil de plus en plus utilisé dans le monde de l’entreprise, les écoles et au quotidien pour organiser les idées en établissant des relations par association.

Cette technique est très pratique puisqu’elle intègre le principe visuel de hiérarchisation des idées.

Les étapes à suivre pour créer une carte mentale

Pour créer une carte mentale, il vous suffit de :

  • Avoir une feuille blanche et la tenir en format paysage ;
  • Placer le cœur du sujet au centre ;
  • Ajouter des branches partant de la thématique principale ;
  • Utiliser des mots-clés pour évoquer les principales idées ;
  • La structure doit être lisible ;
  • Utiliser des courbes ;

N’oubliez pas d’utiliser des couleurs et des dessins pour rendre le Mind Map de plus en plus dynamique. C’est une méthode stimulante. Au fur et à mesure de l’avancement du processus, de nouvelles idées apparaissent et le plan prend forme. Bonne nouvelle ! La carte n’est pas clôturée une fois pour toutes. Il est possible de la retravailler, la modifier ou la compléter au fur et à mesure. D’ailleurs, c’est pour cette raison qu’il est conseillé de la réaliser sur votre ordinateur, smartphone ou tablette.

Aujourd’hui, il existe de nombreuses plateformes qui nous aident à créer une carte mentale en quelques secondes. Il suffit de choisir le bon outil !

N’oubliez pas d’hiérarchiser le schéma!

Il est indispensable d’hiérarchiser vos idées pour faciliter la lecture, et donc la compréhension du schéma. En général, le Mind Map se lit dans le sens des aiguilles d’une montre et par niveau de branches. C’est donc le niveau qui détermine l’importance de l’information. Plus la branche est secondaire et s’éloigne du centre, moins l’information n’a d’importance.

Il est donc très important de hiérarchiser la carte mentale pour faciliter sa compréhension. Ce point ne doit pas être négligé !

Certes, les étudiants peuvent recourir aux cartes mentales pour réviser, prendre des notes, résumer un cours… mais cette technique est de plus en plus recommandée pour les enseignants souhaitant améliorer la réflexion et la collaboration en classe, les créateurs voulant trouver de nouvelles idées et les visualiser, les gestionnaires pour qu’ils définissent leurs stratégies, projets, actions, etc. En somme, cette méthode est destinée à tout un chacun !


Si vous aimez alors partagez